Livres pour tous

Plus de 6000 livres gratuits en ligne

Chercher des milliers de livres sur notre site

 Livres electroniques  Romans  Historique 
--------------------

Vous pouvez lire/télécharger le livre en cliquant sur le lien ci-dessous:

URL :  Tlcharger eBook Le Comte de Moret - Tome I
Auteur : Alexandre Dumas
Dtails : 

Date de publication du livre: 1865

En 1628, Louis XIII gouverne la France avec le cardinal Richelieu. Celui-ci doit faire face aux conspirations incessantes que fomentent la mère, la femme et le frère du roi (respectivement Marie de Médicis, Anne d’Autriche et Gaston d’Orléans). Le problème est que le roi, d’une santé fragile et n’ayant aucun goût pour sa femme, est toujours sans descendance. Grâce à son réseau d’espions dévoués, Richelieu apprend que le comte de Moret, fils naturel d’Henri IV et de Jacqueline de Bueil, a porté des lettres aux deux reines et qu’il est tombé amoureux d’Isabelle de Lautrec, demoiselle d’honneur d’Anne d’Autriche, qui est plus ou moins promise à M. de Pontis. Mais les deux reines, espérant amener Louis XIII à prendre goût aux femmes, font en sorte qu’il s’éprenne d’Isabelle. Celle-ci, effrayée de devenir l’instrument d’une intrigue, demande protection au cardinal. Ce dernier la renvoie auprès de son père à Mantoue et lui donne pour escorte le comte de Moret qu’il décide à ne plus conspirer...
(Source Dumaspere.com)

Édition Ebooks libres et gratuits.

Licence du livre: Libre de droits (Usage non commercial)

eBook gratuit au format PDF - 1,1 Mo - 343 pages

Autres formats eBook disponibles:

Mobipocket : 445 Ko | Source .doc : 514 Ko | HTML : 673 Ko | Sony Reader : 358 Ko | ePub : 271 Ko

Voir aussi:
Le Comte de Moret - Tome II

Extrait du livre

"Le voyageur qui, pour ses affaires ou pour son plaisir, venait, vers la fin de l’an de grâce 1628, passer quelques jours dans la capitale du Royaume des Lys, comme on disait poéti-quement à cette époque, pouvait avec certitude s’arrêter, re-commandé ou non, à l’hôtellerie le la Barbe Peinte, située rue de l’Homme armé ; il était, sûr d’y trouver, chez maître Soleil, bon visage, bonne table et bon gîte.
Il n’y avait point à s’y tromper d’ailleurs ; à part un ignoble cabaret qui faisait le coin de la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, et qui, remontant au plus obscur moyen-âge, avait, par son enseigne, représentant un homme armé, donné son nom à cette ruelle, qui ne compte encore aujourd’hui que cinq numéros impairs et quatre numéros pairs, l’hôtellerie dans la-quelle nous allons introduire nos lecteurs tenait une place trop importante, et attirait les chalands par une trop majestueuse inscription pour qu’un voyageur, quel qu’il fût, eût l’idée d’aller plus loin, une fois qu’il était arrivé en face d’elle."

 

Catgorie : 
Votes : 
0.00 (0 Votes)



© 2006-2020 Livres pour tous - Site web adaptatif v.2.4.9

Accueil | Contact | A propos | Politique de confidentialité | Gestion des cookies | Mentions légales