Livres pour tous

Plus de 6000 livres numériques gratuits

Chercher des milliers de livres sur notre site

 Livres electroniques  Romans  Historique 
--------------------

Vous pouvez lire/telecharger le livre en cliquant sur le lien ci-dessous:

URL :  Tlcharger eBook Les Puritains d'ecosse
Auteur : Walter Scott
Dtails : Date de première publication du livre: 1816

En 1677 et dans les années qui suivirent, la lutte était âpre entre les catholiques et les protestants en Grande Bretagne. L'Écosse fut le théâtre de nombreuses batailles. Henry Morton est fait prisonnier par une petite poignée de soldats du Roi, parce qu'il a aidé un puritain (religion protestante) à se soustraire à la justice du Roi (de religion catholique), en mémoire de son père qui avait servi dans les troupes puritaines. Ils font halte pour la nuit au château de Tillietudlem. Une garnison complète sur pied de guerre s'arrête au même château, garnison commandée par le colonel Glaverhouse. Celui-ci ne veut pas relâcher Morton et emmène avec lui le prisonnier, pour aller livrer bataille contre les protestants. Celle-ci est néfaste aux catholiques et beaucoup de soldats y perdent la vie. Morton, qui réussit à s'échapper, commande, presque contre son gré une garnison de puritains. Les protestants gagnent la bataille et se dirigent vers le château de Tillietudlem. Henry Morton essaie par tous les moyens de sauver les habitants du château, entre autres la jolie Edith Bellenden dont il est amoureux, bien qu'elle soit promise à un autre. Après de nombreuses péripéties, Morton s'échappe en Hollande où il se fait oublier pendant quelques années...
(Source Ebooksgratuits.com)

Édition groupe Ebooks libres et gratuits

Ebook gratuit à télécharger au format PDF - 1,2 Mo - 537 pages

Autres formats disponibles:

Mobipocket : 724 Ko | eReader : 557 Ko | Source Word : 941 Ko | HTML : 1,3 Mo | Sony Reader : ++

Tags: roman écossais, roman paru en 1816

Extrait du livre

"Sous le règne des derniers Stuarts, le gouvernement employait tous les moyens en son pouvoir pour détruire l’esprit austère de puritanisme, qui avait été le caractère principal du gouvernement républicain. Il cherchait à faire revivre ces institutions féodales qui unissaient le vassal à son seigneur, et qui les attachaient tous deux à la couronne. L’autorité indiquait des revues fréquentes, des exercices militaires, même des jeux et des divertissemens. Cette conduite était impolitique, pour ne rien dire de plus ; car la jeunesse des deux sexes, pour qui la flûte et le tambourin en Angleterre, et la cornemuse en Écosse, auraient été une tentation irrésistible, trouvait un plaisir encore plus doux dans la résistance aux ordres qui lui prescrivaient de danser. Forcer les hommes de danser et de se réjouir par ordre est un moyen qui réussit rarement, même à bord des vaisseaux négriers, où il était jadis tenté quelquefois dans le but de faire prendre un exercice salutaire aux captifs, et de rétablir la circulation de leur sang pendant le peu de temps qu’on leur permettait de respirer l’air sur le tillac."


Catgorie : 



© 2006-2022 Livres pour tous - Site web adaptatif v.2.4.9

Accueil | Contact | A propos | Politique de confidentialité | Gestion des cookies | Mentions légales