Plus de 6000 livres numériques à lire gratuitement sur votre PC, tablette numérique, smartphone ou toute liseuse électronique
Rechercher un livre ou un auteur


 Livres electroniques  Litterature par pays  Litterature irlandaise 
--------------------
Télécharger eBook Ulysse - Tome II
James Joyce
Date de publication du livre: 1922 (Traduction en 1929)

Résumé de la partie II - L'Odyssée

Il est à nouveau huit heures du matin et nous sommes à présent au 7 Eccles Street, au Nord-Est de Dublin où Léopold Bloom s'apprête à préparer son petit déjeuner ainsi que celui de sa femme, demeurée au lit. Tandis qu'il se demande ce qu'il va pouvoir manger, son chat entre dans la pièce, miaule, et Bloom finit par lui donner du lait. Il se décide ensuite à sortir (après être allé demander, sans recevoir de réponse, si sa femme désirait quelque chose) pour acheter des rognons de porcs. Léopold Bloom est un vendeur d'annonces publicitaires pour la presse, né à Dublin, d'origine juive. Au cours de sa marche, aller et retour vers la boucherie, son esprit est accaparé par des réflexions commerciales, sur le prix et la rentabilité de telle ou telle chose, sur le bien-fondé d'un investissement dans les oranges, sur les premières colonies de planteurs sionistes en Méditerranée… Ces pensées sont le point de départ de rêveries et d'évocations, en particulier de sa terre natale, du destin du peuple juif (dont il est issu) et de sa femme Marion (Molly). À son retour, il aperçoit le courrier à l'entrée de la maison : une carte de sa fille Millicent (Milly) ainsi qu'une lettre de Blaze Boylan, organisateur d'une tournée de concert de chansons populaires dans laquelle figure Molly (Boylan est également l'amant de celle-ci). Bloom prépare le thé, met les rognons à frire, monte le petit-déjeuner au lit de sa femme, et tous deux s'entretiennent de l'enterrement de Paddy Dignam auquel doit se rendre Bloom le matin même ainsi que de la signification du mot « métempsychose » que Molly ignore. Pour appuyer son explication (il fait référence aux Grecs), Bloom utilise le tableau, situé au-dessus de leur lit, La Nymphe au bain. Puis, il descend manger ses rognons et lit la lettre de sa fille, ce qui le plonge dans la nostalgie de la naissance de celle-ci et lui rappelle la mort prématurée de leur second enfant, Rudy (la présence de l'enfant défunt accompagnera Bloom tout au long de sa journée). Il pense à sa fille, figurante de cabaret, s'inquiète pour elle qui va bientôt devenir femme, et pense à aller la voir. Puis, sentant ses intestins travailler, il va soulager ses entrailles dans le cabinet au fond du jardin.

Résumé de la partie III - Le Nostos

Léopold Bloom et Stephen Dédalus marchent à travers Dublin endormie. Cheminant, ils croisent un certain Corley, une connaissance de Dédalus traversant une période creuse (semblant devoir s'établir durablement). Stephen lui suggère de tenter sa chance auprès de M. Daisy en se recommandant de lui, et lui propose son propre poste d'enseignant qu'il va quitter. Mais son invitation à redresser la barre est rapidement repoussée, Corley préférant lui soutirer un peu d'argent, ce à quoi Stephen consent avant de reprendre son chemin. Épuisés, Bloom et Stephen décident de prendre un peu de repos dans une gargote, l'estaminet de Peau-de-Bouc. Bloom s'inquiétant de l'état de Stephen lui commande un café et un bun et l'encourage à se sustenter, sans grand succès. De la population nocturne de l'établissement, un personnage se détache : un marin, sans doute descendu du trois mats aperçus par Stephen le matin-même (le Rosevean), raconte ses aventures, réelles ou imaginaires, sur les sept mers et à travers toutes les contrées qu'il a pu traverser. Une prostituée pointera son nez à la porte (celle que Bloom croisa à la sortie de la bibliothèque nationale) et sera chassée par Peau-de-Bouc, ce qui incitera Bloom à s'offusquer contre la prostitution et les maladies vénériennes qu'elle propage. Puis il tentera de confier à un Stephen somnolent et reprenant difficilement ses esprits son aventure avec le Citoyen, engageant la conversation sur le terrain politique et prônant des vues proches d'un socialisme dont la tolérance et le pragmatisme seraient les maîtres mots. Ce à quoi mettra fin sèchement Stephen, visiblement en désaccord et agacé par le sujet. Bloom, sans vraiment comprendre l'irritation de son compagnon, change de sujet (il lit l'article sur l'enterrement de Paddy Dignam). La discussion et les anecdotes du marin continuent ainsi jusqu'à ce que Stephen se sente suffisamment requinqué pour repartir. Bloom décide alors de lui proposer de passer chez lui et pense le garder à dormir. Ils se remettent en route, discutant musique, Stephen se mettant à chanter tandis que Bloom imagine toutes les possibilités s'offrant à son ménage si le jeune poète intégrait durablement sa maison.
(Source Wikipedia)

Licence du texte: Libre de droit

eBook gratuit au format PDF - 2.9 Mo - 625 pages

Voir aussi:
Ulysse - Tome I
5.00 (1 Votes)
Bienvenue sur Livres pour tous! Sur ce site, vous pouvez lire en ligne gratuitement et légalement des livres numériques (eBooks) ou les télécharger directement sur votre ordinateur, votre liseuse, votre tablette numérique ou votre smartphone.
Les 10 derniers livres gratuits en français
Guide de la propriete intellectuelle 
Allaitement apres cancer du sein 
Paysages de l'apres-petrole? 
Defis des societes civiles en Afrique 
Climat: choisir ou subir la transition? 
L'assujettissement des nations 
Le modele suedois 
Repenser la monnaie 
Obsolescence des produits high-tech 
Multinationales: les batailles de l'information